Liens Ignorer la navigation
Le système de fichier ReFS

Resilient File System (ReFS), nom de code « Protogon », est un système de fichiers propriétaire introduit avec Windows Server 2012 développé par Microsoft. Initialement conçu pour les serveurs de fichiers uniquement, il améliore certaines fonctionnalités du système de fichiers NTFS tout en en supprimant d'autres.

 La fonctionnalité Espaces de stockage protège les données des défaillances de disque partielles et totales en conservant des copies des données sur plusieurs disques. Le système de fichiers ReFS communique avec la fonctionnalité Espaces de stockage de manière à réparer automatiquement les dommages.

 Principales fonctionnalités du système de fichiers ReFS :

  •  Maintient la fiabilité et la disponibilité du système au niveau le plus élevé possible en partant du principe que le stockage sous-jacent risque, par héritage, de ne pas être fiable.

  •  Fournit une architecture résiliente de bout en bout complète lorsque le système est utilisé en association avec les espaces de stockage, de sorte que ces deux fonctionnalités accroissent mutuellement leurs capacités et fiabilité.

  •  Reste compatible avec les fonctionnalités NTFS, largement adoptées et populaires, et remplace les fonctionnalités qui ont une valeur limitée.

 Comprend également un nouvel outil en ligne de commande, Integrity.exe, qui permet de gérer les stratégies d’intégrité et de nettoyage de disque. Les fonctionnalités significatives incluses dans le système de fichiers ReFS sont décrites ci-dessous :

  •  Intégrité. Le système de fichiers ReFS stocke les données de manière à les protéger de la plupart des erreurs courantes engendrant normalement la perte de données. Lorsque ReFS est utilisé en association avec un espace de stockage mis en miroir, les dommages détectés, à la fois dans les métadonnées et les données utilisateur lorsque les flux d’intégrité sont activés, peuvent être automatiquement réparés à l’aide de la copie fournie par la fonctionnalité Espaces de stockage. Dans l’éventualité d’une erreur système, ReFS récupère rapidement de l’erreur, sans perte de données utilisateur.

  •  Disponibilité. Le système de fichiers ReFS hiérarchise la disponibilité des données. Auparavant, les systèmes de fichiers étaient souvent sujets aux dommages de données, ce qui nécessitait la mise hors connexion du système afin de pouvoir le réparer. Avec le système ReFS, si des dommages se produisent, le processus de réparation est effectué en ligne, sur la zone endommagée, et n’entraîne aucune inactivité du volume. Bien que ce cas soit rare, si un volume est endommagé, ou si vous choisissez de ne pas utiliser d’espaces de stockage en miroir, le système de fichiers ReFS implémente une récupération. Il s’agit d’une fonctionnalité qui supprime les données endommagées de l’espace de noms sur un volume actif de manière à ce que les données non endommagées ne soient pas affectées par les données endommagées non réparables. En outre, le système de fichiers ReFS n’utilise pas Chkdsk.

  •  Évolutivité. Le volume et la taille des données stockées sur les ordinateurs continuant à augmenter rapidement, le système ReFS est conçu pour fonctionner avec des jeux de données extrêmement volumineux, pétaoctets et volumes supérieurs, sans affecter les performances. Des problèmes pratiques liés aux configurations système (comme la quantité de mémoire), les limites imposées par les différents composants système et le temps nécessaire pour remplir les jeux de données ou pour les sauvegarder peut imposer des limites pratiques. Le format sur disque du système ReFS est conçu pour prendre en charge des tailles de volumes allant jusqu’à 2^78 octets, avec des tailles de cluster de 16 Ko et un adressage de pile Windows autorisant 2^64 octets. Ce format prend également en charge les fichiers de 2^64-1 octets, 2^64 fichiers dans un répertoire et le même nombre de répertoires dans un volume.

  •  Identification proactive des erreurs. Les fonctionnalités d’intégrité du système ReFS utilisent un scanneur d’intégrité des données, appelé programme de nettoyage. Ce programme de nettoyage analyse régulièrement le volume en essayant d’identifier les dommages latents et de déclencher de manière proactive la réparation des données endommagées.

 Certaines fonctionnalités de NTFS ne sont pas prises en charge dans ReFS, dont la liste est présentée ci-dessous :

  •  Les flux nommés

  •  Les IDs d'objets

  •  Les noms de fichier 8.3

  •  La compression NTFS

  •  L'Encrypting File System (EFS)

  •  Le NTFS transactionnel

  •  Les liens matériels

  •  Les attributs étendus

  •  Les quotas de disque

  •  La déduplication des données.

 En outre, Windows ne peut pas être démarré à partir d'un volume ReFS.

 Les disques dynamiques avec des volumes mis en miroir ou rayés sont remplacés par des pools de stockage en miroir ou rayés fournies par Espaces de stockage.

 Toutefois, dans Windows Server 2012, la correction automatique des erreurs est uniquement gérée dans les espaces en miroir.

Une société informatique au service du particulier, des administrations et des artisans
Copyright 2005 - 2017 Allo-PcServices. Tous droits réservés   
Liens
Territoire
Plan du site
Contactez-moi
Mises à jour
Configuration